Une question?

Contactez l'un de nos experts

0800/62.502

Ou recevoir un appel en retour

online

Support avatar

Qu’est-ce que l’EPD ?

L’EPD est « l’Environmental Product Declaration ». Traduit en français, cela donne « déclaration environnementale de produit ». Une déclaration environnementale est une manière standardisée de communiquer ces informations environnementales.

La ministre de l’Environnement, Marie-Christine Marghem, a présenté la base de données EPD dédiée aux informations environnementales relatives aux produits de construction lors du salon Batibouw 2019.  Les fabricants qui souhaitent publier un message environnemental sur leur produit doivent d’abord faire réaliser une analyse du cycle de vie. Cette mesure est destinée à lutter contre le « greenwashing » et à permettre de mieux cerner les impacts environnementaux des produits de construction. Isola Belgium NV figure parmi les pionniers et les fabricants de produits d’isolation appelés à obtenir un certificat EPD, pour Thermogran.

On trouve régulièrement des labels ou allégations écologiques sur les produits de construction, tels que « écologique », « neutre pour le climat », « durable » ou encore « empreinte CO2 = (valeur) ».  Ces assertions se fondent en général sur un seul aspect et ne fournissent pas une image complète de l’impact environnemental global du produit.

Le fabricant souhaitant afficher un message environnemental sur son produit doit désormais également mettre à disposition une analyse du cycle de vie (ACV).  Une ACV envisage l’impact environnemental sur la totalité du cycle de vie du produit : de la production à la phase de déchets. Une déclaration environnementale de produit (EPD, « Environmental Product Declaration ») est une manière standardisée de communiquer ces informations environnementales.

Les fabricants sont tenus d’enregistrer ces informations environnementales relatives à leurs produits de construction dans une base de données accessible au public à l’adresse www.environmentalproductdeclarations.eu. Un renvoi à cette base de données devra figurer sur chaque produit de construction affichant un message environnemental. Ces informations ne préciseront pas explicitement si le produit est écologique ou non mais fourniront des données transparentes, scientifiques et complètes sur son cycle de vie.

L’évaluation de l’impact environnemental des produits de construction se fera préférentiellement au niveau du bâtiment ou de l’élément du bâtiment.  Un matériau ayant un impact environnemental moindre peut, par exemple, nécessiter un mur plus épais.  C’est pour cette raison que le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement collabore avec les Régions.  Celles-ci développent un modèle de calcul destiné à calculer l’impact environnemental des produits de construction au niveau des bâtiments, au bénéfice (par exemple) des architectes et des pouvoirs publics. Elles utiliseront à cet effet la base de données fédérale comprenant les données environnementales spécifiques basées sur l’ACV.

La législation s’applique à tous les messages environnementaux apposés sur le produit de construction mais pas aux dépliants et panneaux publicitaires. Elle vise tous les produits de construction commercialisés ou proposés sur le marché en Belgique.

Tous ensemble donc pour un meilleur climat et une utilisation réduite des matières premières !

site by yappa