Une question?

Contactez l'un de nos experts

0800/62.502

Ou recevoir un appel en retour

online

Support avatar

Pourquoi l’isolation acoustique est-elle de plus en plus importante ?

Tant les bruits aériens (bruit de la rue, circulation, nuisances sonores) que les bruits de contact (bruit des voisins dans l’appartement voisin ou la maison mitoyenne) constituent une énorme source de problèmes.

Heureusement, il y a moyen de les résoudre… et nous nous faisons un plaisir de partager notre connaissance !

Les conséquences du bruit (Bruits aériens)

Des acouphènes aux troubles du rythme cardiaque en passant par les problèmes mentaux : une exposition prolongée à des bruits intenses peut être préjudiciable à votre santé. Penchons-nous sur les 9 effets les plus fréquents des nuisances sonores.

1. Perte d’audition

En cas d’exposition prolongée à un niveau de bruit important, vous courez le risque de dommages auditifs et à terme, d’une baisse de la capacité auditive. La région enregistrant les fréquences aiguës est la plus vulnérable.

2. Bourdonnements et acouphènes

Outre la perte d’audition, un bruit intense peut également causer des bourdonnements ou acouphènes. Dans ce cas, la personne entend constamment un bruit qui ne provient pas d’une source externe. Il peut s’agir d’un bruissement, d’un sifflement, d’un chuintement, d’un grondement, etc.

3. Douleur aux oreilles et hypersensibilité auditive

Un bruit est parfois si puissant qu’il peut, littéralement, faire mal aux oreilles. Généralement, cette douleur disparaît lorsque le bruit s’arrête mais chez certaines personnes, les stimuli auditifs extrêmes provoquent une hyperacousie : une hypersensibilité à tous les bruits. Pour ces personnes, le simple bruit que l’on fait en vidant un lave-vaisselle, par exemple, est insupportable.

4. Déformation des sons

Lorsque certaines régions de l’oreille interne ne fonctionnent plus correctement, le risque existe que la personne perçoive les sons de manière déformée. Ceci est un problème important principalement pour les musiciens.

5. Problèmes de sommeil

Certaines personnes dorment quoi qu’il arrive, tandis que d’autres sont réveillées par le moindre stimulus auditif. La plupart des gens sont réveillés à partir de 30 dB, ce qui correspond au bruit d’une voiture qui passe. Il peut s’agir d’un réveil conscient ou d’un réveil inconscient de quelques secondes. Quoi qu’il en soit, votre repos nocturne est perturbé lorsque les stimuli sont fréquents.

6. Diminution des capacités d’apprentissage

Les jeunes souffrant d’une perte d’audition peuvent développer un retard dans l’apprentissage lié au fait qu’ils ne comprennent pas très bien l’enseignant. S’ils ont en plus des acouphènes, il devient pour eux particulièrement difficile de se concentrer. La fatigue consécutive à des problèmes de sommeil liés aux acouphènes ou aux bruits nocturnes entraîne parfois également une baisse des performances scolaires.

7. Troubles du rythme cardiaque

Lors de concerts où les basses sont très fortes, il est possible que le cœur (très exceptionnellement) suive le rythme des basses, ce qui dérègle la circulation sanguine. La nuit également, le bruit provoque parfois des problèmes cardiaques. Lorsque nous dormons, notre organisme traite les stimuli auditifs. Le taux d’adrénaline et, partant, la tension artérielle augmentent, et ce à un moment où nous devons en fait nous reposer. Cette situation favorise l’apparition de problèmes cardiaques.

8. Isolement social

Les gens sensibles au bruit vont éviter les activités bruyantes. Les personnes souffrant de perte auditive vont également éviter les activités sociales car elles en ont assez de toujours devoir demander aux gens de répéter ce qu’ils disent.

9. Problèmes mentaux

Les symptômes de dommages auditifs tels que les acouphènes ou l’hyperacousie sont souvent liés à des symptômes de dépression, de troubles anxieux et d’affections psychosomatiques de toutes sortes. On ne sait pas encore à 100 % si ce sont des problèmes tels que les acouphènes ou l’hypersensibilité au bruit qui engendrent des problèmes mentaux ou si c’est l’inverse, mais quoi qu’il en soit, les gens souffrant d’acouphènes et d’hyperacousie subissent souvent une perte de qualité de vie.

Il est facile de prévenir ces phénomènes en isolant contre les bruits aériens avec Accorub. Le tapis d’isolation acoustique est mis en place sur les murs et parachevé au placoplâtre ou par une couche de plâtre traditionnel. Le résultat final est ainsi un beau mur bien fini. Accorub isolation acoustique bloque le bruit, par exemple, d’une rue très fréquentée, des avions, ou les bruits nocturnes dans la rue. 

Vous entendez les voisins de l’appartement d’à côté (bruits de contact)

Dans l’appartement proprement dit, ce problème sera préférentiellement résolu au moyen d’une bonne isolation acoustique de sol telle que Thermogran.

Les bruits de contact sont des bruits qui se transmettent par les murs et par les sols. Pensons ainsi au tic-tac des talons ou au glissement des chaises sur le sol.

Par conséquent, si vous envisagez l’achat d’un appartement en construction neuve, informez-vous correctement à l’avance auprès du maître d’œuvre ou de l’agence immobilière quant au fait qu’on a pensé à une bonne isolation acoustique. Si ce point est incertain, nous prendrons contact avec votre maître d’œuvre et/ou architecte et leur proposerons une bonne solution ! Tout pour votre confort.

site by yappa